quel salon de jardin choisir peut rester dehors l'hiver

Quel salon de jardin peut rester dehors l’hiver ?

Quel salon de jardin choisir ? Quel salon peut rester dehors l’hiver ?

Quel salon de jardin choisir? Quel salon de jardin peut rester dehors toute l’année? Quel salon de jardin peut rester dehors l’hiver? Quel salon de jardin ne craint pas la pluie? Quel salon de jardin résiste ne rouille pas?

Autant de questions pour un flou total qui réside chez les acheteurs soucieux de leur investissement.

Le choix du salon de jardin idéal ne se limite pas seulement à son esthétique. Lorsque l’on achète un salon de jardin au prix de 1700 euros, le consommateur est en droit de savoir ce qu’il achète réellement face à une offre aussi variée que ce soit le bois, l’aluminium, l’alliage, et autres matériaux composites. 

Dans cet article, nous explorerons les propriétés de matériaux tels que l’eucalyptus, le pin, le teck, l’acacia, l’aluminium, etc.

Sommaire
1. Des salons de jardin français ou européens?

Même s’il existe des bois qui contiennent de l’oléorésine naturellement sur le sol européen, ces bois manquent de densité et ne sont pas malléables en ébénisterie. Le douglas, le pin ou le chêne par exemple sont propices à résister aux conditions extérieures (piquets de clôtures en douglas, tables communales en pin).
Non seulement leur esthétique n’est pas appréciée (mode des bois exotiques et brun clairs), mais sans traitement/revêtement chimique ou sans entretien régulier, ces bois vont virer au gris en quelques mois et se fendre plus rapidement que des bois exotiques.

N’oubliez pas que ces derniers sont capables de résister une fois coupés à des environnements beaucoup plus humides. Ils ont également évolué et ont dû apprendre à coexister avec une variété beaucoup plus importante d’insectes et de champignons. Il existe néanmoins des bois plus denses contenant de l’oléorésine (plus particulièrement chez nos voisins canadiens) mais qui ne sont pas malléables en ébénisterie et que l’on réservera aux planchers de nos terrasses comme le mélèze ou certaines variétés de pin (maritime, etc), à ne pas confondre avec l’épicéa ou “pin du nord”. Néanmoins, le bois de teck français devrait apparaitre sur le marché au 21 ème siècle puisque des projets d’exploitation sont actuellement en cours en Guyane.

2. Salon de jardin en eucalyptus : 1,5/5

L’eucalyptus est un bois populaire qui pousse dans la partie nord de l’Asie du sud-est notamment au vietnam et birmanie, où les réglementations sont beaucoup moins strictes concernant l’abattage.

Non seulement, il n’existe pour le moment aucun programme de conservation ou de pistage du bois pour éviter tout trafic illégal (courant en Birmanie et Vietnam), mais l’eucalyptus présente une qualité beaucoup moins intéressante contrairement à ses  prédécesseurs. La densité de l’eucalyptus est naturellement faible. Les tests effectués suggèrent que les salons de jardin en eucalyptus arrivent avant-dernier de ce classement en termes de durabilité face à des conditions extrêmes.

salon de jardin eucalyptus
salon de jardin acacia

3. Salon de jardin en acacia : 2,5/5

Si l’acacia parvient après l’eucalyptus, il propose néanmoins une qualité bien supérieure à ce dernier. Plutôt moyen de gamme (selon le bois utilisé), l’acacia propose une densité nettement supérieure à l’eucalyptus (360-400 kg/mètre cube) mais reste inférieure au teck (600 à 800 kg/mètre cube). Sans traitement ou revêtement, l’acacia va au fil du temps se fissurer. Plus léger, bon marché, d’une couleur brune claire proche du teck, l’acacia reste toujours un choix omniprésent sur le marché du salon de jardin en bois. Sans entretien régulier, un salon de jardin en acacia ne dépassera certainement pas 10 ans. Il existe différents grades et qualités pour ce bois.

4. Salon de jardin en “pin” : 1/5

Encore une fois, le terme générique “pin” est utilisé à toutes les sauces sur le marché du mobilier extérieur. Il existe des dizaines d’espèces de la famille “pinus”, on en compte 6 communément utilisés en France. Le pin utilisé lors de la confection des salons de jardin provient généralement d’Indonésie, de l’île de Sumatra ou du Vietnam. Utilisé à la fois en intérieur et extérieur, il s’agit malheureusement de ce que l’on peut retrouver de pire en termes de qualité. Chez Harmonya, nous avons parcouru et rencontré des centaines de fournisseurs en Asie du Sud Est. Il existe des fournisseurs peu scrupuleux ayant adopté ce matériau bon marché, et utilisant des revêtements chimiques (généralement avec une politique du “tout à l’égout”) qui effectuent les plus grosses marges et appliquent des tarifs extrêmement bas.

5. Salon de jardin en teck : 4,5/5

Le bois de teck, dernier bois malléable et naturellement imputrescible? Le teck se distingue par sa densité exceptionnelle, sa résistance aux intempéries, au sel marin, aux insectes, aux champignons. Il existe 3 types de qualité de teck et différentes espèces de teck. Chez Harmonya, on a fait le choix du tectona grandis provenant de l’île de Java et Sumatra.

Le grade C, utilisé couramment pour l’intérieur, représente la partie externe de l’arbre. D’un brun jaunâtre, le bois de teck grade C est apprécié par les amateurs de décoration. Mais attention ; la densité de ce bois est très faible, et surtout non propice aux conditions extérieures. Parfois proposées avec un traitement en extérieur, le teck grade C équivaut à du bois d’eucalyptus et a une durée de vie de 2 à 3 ans seulement en extérieur..

Le grade A représente à peine ⅕ de l’arbre, il est le sésame tant sur le plan esthétique que d’un point de vue qualitatif. Pourvu de lignes droites et d’une densité de grains importante, il se distingue parfaitement à l’œil nu de ses prédécesseurs. De plus, on va vérifier que le salon de jardin détient l’appellation FSC, qui certifie que le bois provient d’arbres abattus à un stade avancé (plus de 30 ans) par le gouvernement indonésien.

Un grade A FSC aura également une plus grande teneur en oléorésine et une plus grande concentration de grains. Le teck grade A n’a besoin d’aucun revêtement et peut rester au naturel. On considère qu’un salon de jardin de cette qualité peut largement dépasser les 30-40 ans d’existence en extérieur.

salon de jardin en teck
Salon de jardin en teck Grade A FSC - Harmonya mobilier (visitez notre site web)

Le teck grade B représente l’intermédiaire ou un mélange entre la couche extérieure et interne de l’arbre. Le grade B ou B + est communément le bois de teck qui présente des couleurs variées ou des lignes peu harmonieuses (nombre de nœuds conséquents). Un salon de jardin grade B a une durée de vie de 10-15 ans sans un minimum d’entretien et selon la qualité du bois.

Au cours du 19ème et 20ème siècle, bon nombre de bois exotiques étaient aussi qualitatifs que le teck massif comme le suar mais ont été surexploitées en Asie du Sud Est (Laos, Vietnam, Thaïlande, Indonésie, Malaisie) et ont même failli disparaître.

Le bois de teck de Birmanie aujourd’hui est exploité de manière illégale et revendu au vietnam puis en France via des réseaux illicites. En Indonésie, le bois de teck a aussi connu une longue surexploitation que ce soit avant ou après la décolonisation hollandaise. Mais le gouvernement indonésien a choisi d’appliquer un programme drastique de conservation dû notamment à un président lui-même issu d’une famille de fabricant d’ameublement. Ce programme FLEGT ou FSC (grade européen) garantit une totale transparence, un gage environnemental et qualitatif pour les importateurs. L’Indonésie a racheté et gère elle-même aujourd’hui plus des trois quarts des forêts de bois de teck (famille “tectona”). Les tâches administratives et les prix ont augmenté pour les importateurs européens, faisant du Vietnam et d’autres pays n’ayant pas encore de plan de sauvegarde ou de gestion durable un nouveau marché attractif pour les grandes enseignes. Le teck survit mais son exploitation diminue au profit d’une exploitation de ses concurrents comme l’acacia mais surtout de l’agroalimentaire comme l’huile de palme qui fait des ravages sur tout l’archipel.

Si le teck n’obtient qu’une note de 4,5/5, c’est pour le manque d’informations à son égard. Beaucoup de teck grade C avec un revêtement se vendent au prix de l’acacia ou de l’eucalyptus.

6. Le salon de jardin en aluminium ou alliages : 4/5

Le premier inconvénient auquel on peut penser lorsqu’on a un salon de jardin en aluminium, c’est le manque de confort. L’aluminium après une rosée matinale retient l’humidité et le froid. Lors de la période estivale, sans parasol, l’aluminium va avoir tendance à monter beaucoup plus rapidement en température que ses concurrents.

Tout comme pour le teck et le bois massif, l’aluminium ne se présente plus et souffre lui aussi d’un vide juridique d’un point de vue informationnel pour le consommateur. On peut aujourd’hui indiquer qu’un salon de jardin est en aluminium alors qu’il est en réalité composé d’un alliage métal/aluminium. Vous comprendrez donc que l’aluminium est proposé à des prix divers et variés.

salon de jardin aluminium

L’aluminium n’est pas épargné par le temps et l’usure. Malheureusement, le salon de jardin en aluminium a un ennemi : l’air salin/ le sel. S’il ne se fend pas, il ternit avec le temps. C’est un matériau non boisé qui offre une résistance à la rouille, qui est plus léger, et logiquement choisi pour sa “facilité d’entretien” (on va y revenir) même s’il est recommandé de l’hiverner ou de le couvrir avec une housse en polyester.

S’il est naturellement anti-corrosif, il a tout de même besoin d’un revêtement chimique pour des raisons esthétiques ou lorsqu’il s’agit d’un alliage. Petite parenthèse ; Pour pouvoir concurrencer les bois massif tels que le bois de teck, beaucoup de salons de jardin sont en réalité composés non pas à 100% d’aluminium mais à 80% voire 40% d’aluminium seulement. Attention donc aux différences de prix !

Le problème peut généralement être lié à la qualité du revêtement, qui aura tendance à se dégrader, peler et perdre de sa couleur dans le temps au contact des UV, des différences de températures, du sel.

De plus, l’aluminium craint les tâches. Vous pouvez tenter de nettoyer les tâches de gras persistantes au bicarbonate et au citron. Mais contrairement au teck qui en extrême recours peut toujours être poncé et revêtu, le salon de jardin en aluminium aura besoin d’un traitement adéquat sinon le revêtement pourrait être endommagé. Dans tous les cas, pour éviter tout entretien, il peut être pertinent de faire appel à l’usage d’une nappe ou d’une housse de protection en polyester.

7. Le salon de jardin en bambou : 3,5/5

Encore très peu proposé sur le marché, le bambou est une fois séché, vidé et traité, un matériau durable que ce soit en intérieur mais aussi en extérieur. Il peut véritablement battre des records de longévité. Son principal ennemi reste les insectes. Il ne contient pas d’oléorésine contrairement aux bois pouvant faire fuire les insectes et champignons. Le bambou est même utilisé en construction en asie du sud est, où l’on s’est aperçu sur des projets d’hôtels de luxe éphémères en bambou que le matériau était bien plus durable que prévu. 

Son rapport qualité prix serait intéressant si le bambou pouvait être malléable en ébénisterie. Malheureusement, un meuble en bambou ne pourra jamais être démontable, ce qui le rend cher et difficile à gérer logistiquement sur le marché européen. Le bambou doit impérativement être vidé pour ne pas pourrir que ce soit en intérieur ou extérieur. Et évidemment, les design des salons de jardin en bambou sont assez restreints. On gardera tout de même l’intemporel banc en bambou, qui se marie à tous les autres matériaux exotiques et styles bohème chic, bois, rotin et accessoires comme l’algue séchée et autres cordes organiques tressées.

salon de jardin bamboo

8. Le salon de jardin en fer forgé en extérieur : 3,5/5

Les salons de jardin en fer forgé offre une résistance indéniable aux intempéries, aux rayons UV et aux variations de température. Ces salons de jardin présents massivement dans nos jardins peuvent rester aisément dehors toute l’année. Il existe également des variantes de salon de jardin en fer forgé et plateau en pierre, verre, marbre, mozaïque ou résine. Ces plateaux de table de jardin sont faciles à entretenir et restent l’un des choix n°1 de nos restaurateurs. Généralement, les chaises en fer forgé peu confortables sont remplacées par des chaises ou banc en pvc, ce qui ne crée pas l’atmosphère très cozy escomptée. La résine ou résine en époxy reste un choix intéressant mais est sensible aux éraflures.

Il n’est donc pas sans noter que le salon de jardin en fer forgé ou céramique/mozaïque offre des inconvénients. Un salon de jardin en fer forgé avec pierre ou résine reste difficile à marier à nos extérieurs modernes et à nos bains de soleil ou canapés fauteuils. De plus, le fer forgé aura tendance à s’oxyder en extérieur. Si le fer forgé offre une durabilité inégalée, il nécessite un entretien tous les 3-5 ans avec une simple application de peinture à l’huile. Attention à bien protéger votre sol car la peinture à l’huile s’incrustera partout même sur vos sols en pierre naturelle.

Le premier inconvénient indéniable du salon de jardin en fer forgé ou mozaïque est le confort. Au moindre coup de froid ou de chaud et sans parasol, la température de ces matériaux va augmenter rapidement. Les chaises en fer forgé vont également être peu confortables pour le dos de vos invités.  Enfin, le poids explique leur prix de vente. Non démontables et transportables uniquement via des services de messagerie spécialisées, ces tables et chaises vont être également difficile à entreposer. Le salon de jardin en fer forgé reste pour les restaurants une bonne alternative au bois de teck ou à l’aluminium. 

table de jardin mozaique
table de jardin en mozaïque et fer forgé
salon de jardin fer forgé
salon de jardin fer forgé

Quel salon de jardin peut rester dehors toute l’année ?

Deux salons de jardin sortent du lot, le salon de jardin en aluminium et le salon de jardin en teck. On peut évidemment admettre le salon de jardin en acacia, certes moins qualitatif, pour les petits budgets mais qui pourra durer dans le temps s’il est entreposé, couvert lors d’intempéries et hiverner loin du gel.

En comparaison avec le teck, le pin et l’acacia sont généralement beaucoup moins durables, car ils sont souvent coupés à un stade plus jeune. C’est en effet la même stratégie qui règne en Europe avec le pin du nord.

Plus de rentabilité, des tarifs avantageux et une baisse globale de qualité, ont déjà participé à détruire l’image du bois massif pour votre extérieur et à pousser les consommateurs vers des alternatives en métal de faible qualité ou vers des alliages en métal/aluminium.

Si vous recherchez un salon de jardin qui peut rester dehors toute l’année, le salon de jardin en bois de teck se démarque grandement de ses concurrents. Sa densité élevée et sa résistance naturelle aux insectes et à la pourriture en font un choix exceptionnel pour les conditions extérieures. Proche du littoral, on le privilégie évidemment à l’aluminium pour sa résistance au sel, pas étonnant donc de voir les sols des yachts en bois de teck massif.

Un salon de jardin qui peut rester dehors l’hiver ?

En hiver, il n’y a pas de secret. Les différents matériaux vont tous subir des dommages en raison des variations de température et de l’humidité.

S’il on habite des régions où l’hiver est rigoureux, les salons de jardin doivent être recouverts sous peine d’un entretien régulier. 

Pour l’acacia, l’eucalyptus, ou un teck grade C, il est vivement recommandé de l’hiverner. Le moindre gel pourrait endommager votre salon, via l’apparition de fissures.

En revanche, avec un entretien simple (huile de teck/lin), le salon de jardin en teck de grade supérieur peut résister aisément à plusieurs saisons hivernales. Contrairement à l’aluminium ou le fer forgé, on privilégiera donc le teck pour ceux qui cherchent un salon de jardin pouvant rester en extérieur toute l’année.

Un salon de jardin qui ne craint pas la pluie ?

Pour l’acacia, l’eucalyptus, ou un teck grade C, il est vivement recommandé de l’entreposer en cas de fortes intempéries ou de gel. En ce qui concerne le teck de qualité grade A ou B, ou l’aluminium, ces deux matériaux peuvent aisément rester en extérieur. Le teck grade A et un salon de jardin en aluminium 100% pourront rester toute l’année en extérieur. Même s’il est recommandé d’utiliser une housse en polyester ou une nappe, ces précautions ne servent qu’à pérenniser votre investissement et surtout repousser l’échéance de tout entretien nécessaire.

Le teck excelle dans la résistance à l’eau. Son huile naturelle agit comme un protecteur naturel, empêchant l’eau de pénétrer et réduisant le risque de déformation ou de fissuration. Quant à l’aluminium, il peut retenir quelques gouttelettes d’eau en surface selon le modèle, mais ses propriétés naturelles anti corrosives lui permettent de rester en extérieur toute l’année. Pensez tout de même à le protéger ou à l’hiverner pour éviter de le ternir inutilement.

Un salon de jardin qui ne rouille pas ?

Alors que les meubles en aluminium sont louables pour leur résistance à la rouille, le teck offre une alternative naturelle qui ne nécessite pas de traitement spécial pour prévenir la corrosion.

Un salon de jardin sans entretien ?

Le salon de jardin en teck ou aluminium sont deux matériaux nécessitant peu voir aucun entretien en extérieur. Avec une simple housse en polyester et/ou un hivernage, un entreposage lors de grosses intempéries, ces salons de jardin ne nécessitent aucune intervention de votre part sur les premières années. Les Uv peuvent altérer la couleur du bois ou ternir l’aluminium au fil des années. Il n’y a donc aucun miracle. Le bois de teck nécessite une application d’une à deux couches d’huile de teck (selon utilisation) par an pour éviter tout entretien ultérieur (voir notre article dédié). Il n’existe pas de moyen efficace de se prémunir contre un revêtement terni ou des tâches persistantes sur l’aluminium contrairement au bois de teck qui peut en dernier recours être poncé et revêtu d’une simple huile de teck.

Vous l’aurez compris, le salon de jardin en teck se distingue comme un choix de salon de jardin sans entretien significatif. Son huile naturelle contribue à sa durabilité, et le bois ne nécessite pas de peinture ou de traitement fréquent pour maintenir son aspect d’origine.